Les projets « BigAdv » aboutissent à une publication.

Par , le dans Projet Folding@Home - 1 Commentaire
Folding@Home a abouti hier à sa 73ième publication dans le journal PLoS Computational Biology. Cette publication utilise les résultats du project « BigAdv » 2681 et s’intitule « Atomic-Resolution Simulations Predict a Transition State for Vesicle Fusion Defined by Contact of a Few Lipid Tails ». Elle concerne une étude du processus de fusion des liposomes qui entre en jeu dans l’infection des cellules par les virus et la transmission des impulsions entre les cellules nerveuses et des sécrétions céllulaires.


Le virus de la grippe



Résumé de la publication:

La fusion membranaire est un processus commun sous-jacent essentiel à la libération des neurotransmetteurs, le trafic cellulaire, et l'infection des cellules par de nombreux virus. Les protéines ont été identifiées comme étant des catalyseurs de cette fusion et l’étude des mutations de ces protéines ont permis d’obtenir des informations importantes su la façon dont cette fusion s’opère. Cependant, le mécanisme précis du début de la fusion membranaire est encore l’objet d’études poussées. Nous avons utilisé des simulations de résolution atomique pour modéliser le processus de fusion membranaire et pour identifier la transition qui initie la fusion. La réalisation de cette étude a demandé des avancées substantielles dans les domaines de la simulation haute performance et le calcul distribué pour analyser la transition dans une réaction complexe dans un grand système. La transition que nous avons identifié dans nos simulations implique des changements structurels spécifiques de quelques liposomes. Nous simulons également la fusion des peptides de l’hémagglutinine du virus de la grippe et nous montrons qu’ils favorisent les mêmes changements structurels qui sont nécessaires pour initier la fusion dans notre modèle. Par conséquent, nous émettons l’hypothèse que ces changements dans des liposomes isolés pourraient expliquer une partie de l’action catalysante de la fusion comme celle de l’hémagglutinine du virus de la grippe.

Source : Forum officiel
Publication : PLoS Computational Biology