News

Intel Core i5 date de sortie annoncée officiellement !

Par , le dans Hardware - Aucun commentaire
Ce 6 septembre 2009, il sera possible d'acheter le Core i5 750, un quad core (natif) à 2.66 Ghz disposant de 8 Mo de cache L3, d'un contrôleur mémoire DDR3 double canal, mais pas de la fonction hyperthreading. Prix annoncé pour 1000 pièces : 196$, auquel il faudra ajouter une carte mère socket 1156, qui sera moins chère grâce au chipset P55 qui sortira pour l'occasion.

nVidia ForceWare 190.xx, Linux aussi !

Par , le dans Drivers - Aucun commentaire
Dans la lignée de notre news précédente sur la sortie de la nouvelle branche 190 de pilotes nVidia, c'est maintenant au tour de Linux de découvrir Cuda 2.3 ! Les 190.16 bêta sont disponibles pour Linux 32 et 64 bits ! Toutefois, l'utilisation de ces drivers ne vous procurera aucun avantage sous Folding@Home GPU2 pour le moment, à part le plaisir d'avoir des bugs ! :siffle

Nouveaux tarifs des processeurs Intel.

Par , le dans Hardware - 2 Commentaires
Intel dévoile ses nouveaux tarifs. Les Core i7 ne baissent pas, et en attendant la sortie des Core i5, il y a de bonnes affaires au rayon des Core 2.
Ils tiennent encore largement la route, et leur potentiel n'est plus à prouver. Attention, ce ne sont pas les prix réels, ce sont les prix pour les grossistes, sur 1000 processeurs, mais la baisse devrait se répercuter bientôt sur les sites de vente.

On pourra trouver le Q9300, vendu à 183$, donc totalement inintéressant, comparé à son grand frère le Q9400 vendu au même prix (à moins que vous vouliez vraiment 166MHz de moins pour le même prix)
Les Q8400 & Q8300 se vendront à 163$, perdant donc une vingtaine de dollars sur leur prix actuel.
Et dans les petits Dual Core, le E7500 tombe à 113$.

Une des meilleures affaires semble donc être le Q9400 qui perd 30$ en passant de 213$ à 183$.
On devrait donc le trouver aux alentours de 170-180€ d'ici peu, parfait remplacer un Q6600 fatigué d'avoir trop foldé ou un Dual Core un peu juste par exemple.

Source: PC INpact
News proposée par Killian.

Dessine moi un plieur !

Par , le dans FAH-Addict - 4 Commentaires
Après quelques semaines de fonctionnement, le module de statistiques interne de notre CMS, PHPBoost nous brosse un portrait de plus en plus précis du plieur. Voici donc quelques chiffres.

Le visiteur de FAH-Addict est issu d'une IP francophone à seulement 77.6% ! (France 71.3%, Belgique 5.2% et Canada 1.1%)
13.5% d'Américains, 4% d'Anglais nous ont consultés, en grande partie liée à nos contenus exclusifs comme l'article pour plier sur une VM à 4 CPU.
Pour le reste des visites, on tombe systématiquement sous le pourcent.

Vous êtes 51.8% à utiliser Windows XP, 21.8% sur Vista, et, surprise, 10.6% sur Linux ! La proportion de linuxiens est 10 fois supérieure à la moyenne ! Le plieur aime Linux ;) MacOS n'affiche que 1.9%, ce qui est très en retrait des moyennes constatées sur des sites plus généralistes (en général 7 à 8% de Mac).

Pour le navigateur, le Panda Roux remporte 60.3% des suffrages, IE toutes versions cumule 35.8%, et le 3ème larron est ... Opera à 3.8% !

Si vous êtes Français, sous XP et que vous surfez avec FireFox, vous êtes donc le plieur modèle ;)

BigAdv : Stanford à tenté de les plier sur GPU sans succès !

Par , le dans Projet Folding@Home - 10 Commentaires
Vijay Pande, le responsable du projet Folding@Home, a "Tweeté" vers 18h un message assez intéressant : "PS Gpus can't run the super big WUs -- not enough RAM".

Il semblerait donc qu'il a tenté d'introduire les nouvelles WUs BigAdv sur un core GPU pour comparer avec le travail réalisé sur CPU, et que la carte graphique n'a pas eu assez de mémoire. Cette information n'est pas vraiment surprenante, puisqu'il faut 6 Go de RAM sur CPU, et que les GPUs grand public ne dépassent pas 2 Go actuellement. On est en droit de se demander ce que pourrait faire une carte Tesla équipée de 4Go de RAM, mais pour le moment, tout ceci est spéculatif.

Nous vous tiendrons au courant pour savoir ce qui s'est passé exactement, et si une carte Tesla peut accomplir cette tâche, et donc, qui sait ! Un jour nous pourrions voir débarquer les BigAdv sur des GPU grand public !

Tout sur les "BigAdv" et le système de points bonus.

Par , le dans Projet Folding@Home - 4 Commentaires
Pourquoi créer une nouvelle catégorie de WUs ?

Les chercheurs ont des projets spécifiques mettant en œuvre :
  • des systèmes simulés comportant de nombreux atomes
  • des résultats devant être retournés très rapidement.

Les systèmes multi-cores devenant de plus en plus puissant, ce type de calculs deviennent possible sur l’architecture Folding@Home, alors que jusqu’à présent, il fallait utiliser des supercalculateurs ou des clusters.

Qui y a-t-il de différend dans ces WUs du point du vue de l’utilisateur ?

Ces WUs sont des unités SMP spéciales qui consomment plus de bande passante réseau (envoi et réception), qui ont des deadlines plus courtes et qui nécessitent plus de ressources CPU et mémoire. Ceci explique la création d’une nouvelle catégorie.

Les points attribués à ces WUs sont-il prévus pour inciter les utilisateurs à plier ces unités ?

La valeur de base de ces WUs correspond à peu près à ce qu’une unité utilisant le core A2 devrait rapporter sur des calculs similaires. Cependant, puisque le retour rapide de ces WUs est une priorité scientifique, Stanford effectue un essai de système de bonus où les unités retournées rapidement rapportent des points supplémentaires.

Quelles machines pour faire tourner ces unités ?

Actuellement, seules les machines sous Linux ou OSX disposant de 8 cœurs ou plus peuvent faire tourner ces unités. Huit cœurs physiques sont préférés même si un Core i7 rapide (ou overclocké) et dédié s’est avéré suffisamment puissant lors des premiers tests. Le système de points bonus est conçu pour que ces projets soient pliés sur les machines pour lesquelles ils ont été conçus. Si votre machine est trop juste pour plier ces grosses unités, il est recommandé de continuer à plier des unités SMP standard pour ne pas perturber le retour rapide des résultats de ces projets spéciaux.

Est-ce que tout ceci a un rapport avec les unités rapportant beaucoup de points et des utilisateurs ayant une production très importante ?

Oui. Les projets initiaux pour “BigAdv” sont les 2681 et 2682, qui valent environ 25 000 points de base. Bien que cette valeur paraisse élevée, le temps de traitement est proportionnel, le PPD de base est donc globalement comparable aux projets SMP habituels.

Un collaborateur des l’équipe de recherche a donné une grande quantité de temps machine au projet. Ces machines tournaient initialement sous l’utilisateur générique Anonymous dans l’équipe 1 (Pande Lab). Afin de récompenser justement ce donateur, le Pande Group a décidé de changer le nom en PDC, toujours dans l’équipe 1. Tout au long de ce don, il y a entre 100 et 400 octocores tournant sous ce nom d’utilisateur (pour entre 800 à 3200 cores physiques). Vous avez peut être déjà remarqué ce compte un peu particulier.

Voici maintenant quelques détails du système de points bonus qui est testé avec ces grosses unités.

Important : Le système de bonus est basé sur les heures des serveurs pour l’envoi ou le retour des WUs. L’équipe fait des effort afin que les serveurs soient disponibles pour recevoir les Wus, mais il y a inévitablement des embouteillages ou des pannes. La disponibilité des serveurs n’est en aucun cas garantie. Si vous ne recevez pas de bonus, merci de le signaler sur le forum officiel mais attention, contrairement aux points de base (indiqués sur le psummary), il n’y aura généralement pas de recrédit pour les bonus. Les bonus ne sont pas garantis. Le même principe s’applique pour les pertes de WU, … Le système de bonus a des marges pour faire face à de tels évènements inattendus.

Ce système de bonus est actuellement en test pour une durée limitée et inconnue. Il est susceptible d’être modifié ou supprimé sans préavis.

Petit rappel à propos de ces unités :

L’équipe de recherche a des projets scientifiques qui impliquent des système moléculaires plus complexes que ce qui est habituellement simulé sur la plate-forme Folding@Home. Ces systèmes (typiquement protéine dans son solvant) comportent beaucoup plus d’atomes ce qui a pour conséquence des téléchargements et (habituellement) des envois plus gros, et ils nécessitent généralement plus de calculs. Ces systèmes étaient généralement simulés sur des supercalculateurs ou des clusters classiques, mais l’équipe teste une extension qui permet de résoudre ces problèmes sur la plate-forme Folding@Home.

Pour les projets de test actuellement distribués, l’équipe a besoin d’obtenir un nombre modéré de trajectoires longues aussi vite que possible. Il y a d’autres opportunités en rapport avec ce système ainsi qu’avec d’autre grand systèmes, donc si ce test est concluant (autant du coté des résultats scientifiques que de l’impact sur le projet Folding@Home) il y a des possibilités pour poursuivre dans cette voie et développer le concept.


Pourquoi créer un système de bonus différend ?

Pour ce projet (BigAdv), la vitesse de traitement est critique, plus que dans la plupart des autres projets. Avoir 5 fois plus de client fonctionnant à 1/5 de la vitesse d’un client unique n’est ici pas utile. Les machines visées doivent disposer de 8 cores ou plus sous Linux ou OSX, systèmes d’exploitation disposant d’un core A2 relativement stable. La priorité scientifique est de calculer la série de WU actuelle rapidement, et le bonus sera ajusté pour coller à cet impératif.


Pourquoi ne pas simplement faire des unités classiques plus courtes avec des deadlines serrées ?

Puisque ces unités impliquent des téléchargements et des envois conséquents, générer de nombreuses unités courtes provoquerait une surcharge à la fois sur les client et les serveurs. Le Pande Group espère aussi inciter les propriétaires de machines avec de nombreux cores à plier ces WUs rapidement grâce au bonus, en adéquation avec les priorités scientifiques pour ces projets.

Comment ces bonus sont-ils attribués ?

Les bonus sont attribués suivant la formule suivante :
Points totaux = points de base * multiplicateur bonus

Le multiplicateur bonus est calculé sur la base du temps de traitement de la WU (« WU_time »), qui est la différence entre le moment où la WU a été envoyée par le serveur et celui où elle a été retournée au serveur. « Deadline_time” correspond à la deadline finale (final deadline), “Timeout_time” correspond à la deadline preferable (preferred deadline). Enfin “k” est une constante arbitraire définie pour chaque projet.

Si WU_time > timeout time, multiplicateur bonus = 1.
Si WU_time <= timeout time, multiplicateur bonus = sqrt(deadline_time * k / WU_time)

IMPORTANT :
Les bonus sont attribués uniquement si le client est configuré avec une passkey et après que ce client ait renvoyé 10 unités A2. Aussi, pour pouvoir profiter du bonus, ce client doit avoir retourné plus de 80% de ses unités en respectant la deadline. Sinon, le multiplicateur bonus vaut 1.

Exemple:
Pour le projet 2681, k est fixé à 2. Cette valeur pourra être ajustée si nécessaire. Toujours pour ce projet 2681, la deadline finale est de 6 jours et la deadline préférable est de 4 jours. La plupart des machines octocores, cadencées à 2.8 GHz ou plus, retournent ces WUs en un peu moins de 3 jours, elle devraient donc recevoir un bonus de 100%.

Je souhaite faire tourner ces unites pour tester notre nouveau processeur 80 cores ultra secret au travail, avec permission bien sûr. Existe-t-il une limite au multiplicateur bonus ?

Actuellement, le multiplicateur bonus maximal est 10 (calcul d’une 2681 en 1/50ième de la deadline, soit environ 2 heurs 50 minutes). Si vous êtes dans une situation qui dépasse ce multiplicateur, contactez Peter Kasson.

Les clusters sont-ils supportés ?

Des expérimentations sont en cours avec différentes méthodes pour supporter le clustering sur FAH mais aucune solution ne satisfait actuellement l’équipe. Une annonce sera faite lorsque quelque chose sera prêt à être lancé.

J’ai des GPU dans ma machine octocore. Puis-je les faire tourner en même temps que ces WU spéciales ?

Tout dépend de la façon dont les clients GPU affectent la vitesse de traitement des BigAdv. Il n’est pas recommandé de plier des unités BigAdv si votre système va mettre plus de 3 jours pour les finir ; les système de bonus est conçu pour décourager ceci. Plus le retour des WU est rapide, mieux c’est. Si vous pouvez satisfaire cette contrainte tout en pliant sur un ou plusieurs GPU alors ne vous gênez pas.

Combien de temps ce système de bonus va-t-il durer ?

Cela dépend. Le Pande Group réévaluera constamment ce système de bonus et pourra le modifier ou le supprimer à tout moment. Il devrait être maintenu au moins tout au long des séries 2681 et 2682, mais tout dépend de comment se passera l’essai du système de bonus.

Ces unités ont-elles besoin d’autre chose que des machines disposant de 8 cores ou plus ?

Des processeurs cadencés à 2.4 GHz ou plus, et de la mémoire vive. Les premiers projets de cette série ont besoin de 512 Mo de RAM par Fahcore. 1 Go par core est l’idéal pour avoir de la marge.

Peut-on participer aux projets BigAdv avec un Core i7 et ses 8 cores logiques ?

Au cours des tests, les Core i7 se sont montrés un peu juste pour compléter les WUs dans le temps imparti (idéalement 3 jours par WU). Si vous avez un Core i7 rapide dans une machine dédiés, faites un essai. Si vous utilisez votre machine (jeux, surf, …), un client SMP standard sera probablement une meilleure solution.

Que va-t-il se passer si des problèmes Internet (ou serveurs) retardent le retour de mon unité ?

Le bonus sera réduit en conséquence, tout comme le facteur de fiabilité de votre machine si votre unité est retournée après la deadline préférable. C’est un risque que vous devez accepter lorsque vous choisissez de plier ce type d’unités. Stanford s’efforce de maintenir un environnement serveur qui soit aussi stable que possible, mais le seuil des 80% pour le facteur de fiabilité est destiné à garder de la marge vis à vis des problèmes de connexion, de serveur ou de WU.

Que se passe-t-il si une WU BigAdv plante, est supprimée ou redémarre ?

Comme pour les unités standard, aucun points ne seront attribués pour une unité supprimée et le compteur sera remis à zéro au début du nouvel essai de la WU en cours. Merci de signaler tout problème sur le forum officiel.

Que se passera-t-il si les serveurs tombent à court de WU BigAdv ?

Votre machine recevra une unité SMP classique qui pourra utiliser le core A1 ou le core A2 suivant les disponibilités. Les unités A2 standards sont prises en compte pour le facteur de fiabilité qui permet de rendre un machine éligible pour le bonus BigAdv, mais elles ne rapportent pas elles-mêmes de bonus.

Dois-je plier 10 unités BigAdv dans les temps avant de pouvoir bénéficier du bonus ou le système prend-il en compte les performances précédentes ?

Le système de bonus est lié aux passkey. Si vous avez déjà pliés des unités A2 avec votre passkey, vous devriez déjà avoir un historique de performances pris en compte par le système de bonus.

Puis-je essayer de plier ces unités sur mon quad cores fortement overclocké ?

Non. Au cours des essais, des quad cores rapides ont tendance à retourner leurs unités au delà de la deadline finale de 4 jours. Ceci est en contradiction avec l’objectif de retour très rapide des WUs pour ces projets et cela ne rapportera aucun point bonus. Les systèmes quad cores représentent une grande contribution aux projets SMP standard, il est donc recommandé de les laisser sur ces projets.

Qu’arrivera-t-il au système de points bonus à la fin de cet essai ?

Plusieurs résultats de cet essai seront évalués : la distribution des temps de retour des WUs, la quantité d’unités ayant été réassignées, le nombre de machines ayant participé, les problèmes rapportés à propos des WUs et du système de bonus et l’opinion des utilisateurs postée sur le forum officiel. Les modérateurs et administrateurs du forum ainsi que les bêta testeurs seront également consultés. A ce moment là une décision sera prise : continuer, modifier ou arrêter le système de bonus. Comme pour tout essai, le Pande Group se réserve le droit d’arrêter ou de mettre en attente le système de bonus à tout moment si des problèmes graves apparaissent.


Pour participer au test du système de bonus et aux projets BigAdv, un client mis à jour a été mis à disposition pour OSX et Linux.

Fichier exécutable (en remplacement du client 6.24 actuel) pour Linux :
http://www.stanford.edu/~kasson/folding/linux/fah6
Librairies statiques, somme de contrôle MD5 : 29d2ee580f6f79ac996ad29f22554ec0

Fichier exécutable (en remplacement du client 6.24 actuel) pour OSX :
http://www.stanford.edu/~kasson/folding/osx/fah6
Somme de contrôle MD5 : 44eeb86e2a4f19a7266591deba504474

N’oubliez pas que vous devez disposer d’une machine à 8 cores (ou plus) et d’au moins 6 Go de RAM pour plier des WUs BigAdv.

Voici un petit mode d’emploi rapide :
Lancez l’exécutable fah6 comme d’habitude en ajoutant le flag –bigadv afin de demander une unité BigAdv. Si vous utilisiez –advmethods, supprimez-le. S’il n’y a pas d’unités BigAdv disponibles, le serveur d’assignation basculera d’abord sur des unités -advmethods puis sur des unités normales.

Les projets 2681 et 2682 sont les premiers dans cette nouvelle catégorie. Ils rapportent 25403 points (hors bonus), la deadline préférable est de 4 jours, et la deadline finale est de 6 jours.
Je rappelle qu’il est recommandé que ces unités soient pliés sur des machines capables de les retourner en moins de 3 jours.

Traduit à partir de l'annonce officielle de Peter Kasson.

nVidia ForceWare 190.38 beta : Le GPU2 enfin compatible SLI ?

Par , le dans Drivers - Aucun commentaire
nVidia a mis en ligne le driver 190.38 bêta, une toute nouvelle branche de driver qui propose comme nouveautés principales la gestion d'OpenGL 3.1 et surtout CUDA 2.3 bêta.
Cette nouvelle version de CUDA apporte 2 fonctionnalités intéressantes :
- Meilleure gestion de la précision en virgule flottante en 32 bits (double précision).
- Identification de chaque GPU indépendamment en mode SLI.

Le deuxième point est celui qui devrait le plus agiter les claviers, en effet, maintenant, un GPU est adressable directement, même en mode SLI, ça signifie que le core de calcul pourrait avoir accès au GPU même si le SLI est activé, ce qui actuellement était un problème majeur sur les configurations SLI.
Les premiers tests fait par des utilisateurs de Folding@Home GPU2 sur le forum officiel se sont pour le moment soldés par un échec cuisant, mais la voie est ouverte pour que cette compatibilité puisse enfin libérer les configurations SLI de ce reboot obligatoire pour plier à plein régime !

A lire également :
- Le topic officiel de CUDA 2.3 chez nVidia (en anglais)

Source : PC INpact

Mise à jour du 23/07/09 :
Les Forceware 190.38 ont obtenu leur certification WHQL. Vous pouvez donc les trouver sur la page de téléchargement des drivers sur le site de nVidia.

Nouveaux projets pour GPU nVidia : projets 5912 à 5915

Par , le dans Projet Folding@Home - 1 Commentaire
Les projets 5912, 5913, 5914 et 5915 viennent juste d'être lancés pour tout le monde (ils étaient en -advmethods depuis quelques jours). Ces projets devraient se comporter de la même manière que les autres projets ayant un valeur de 1880 points (5902, 5903, 5904, 5905 et 5911). Ces projets sont donc destinés aux GPU nVidia et ils utilisent le core 14 (GROGPU2-MT). Ces projets sont sous la responsabilité de Imran Haque.

Comme tout projets utilisant le core 14, leur comportement peut paraitre différend des autres projets (utilisant le core 11). Les phénomènes suivant sont NORMAUX, et la valeur des WU prend ces caractéristiques en considération :

  • Temps par frame variable
  • Température du GPU plus faible (qu'avec les WU utilisant le core 11)
  • Utilisation du GPU variable et non constante


Les WU des projets 5912-5915 rapportent 1888 points, il est préférable d'effectuer les calculs en moins de 3 jours et ils devront être retournés absolument en moins de 6 jours.

Bon pliage à tous !

Une nouvelle famille de WU : Les BigAdv

Par , le dans Projet Folding@Home - 2 Commentaires
Peter Kasson, le responsable de la partie SMP du projet Folding@Home a annoncé aujourd'hui une évolution importante sur le pliage en SMP Linux/OSX sur Core A2.

Une nouvelle famille de WU SMP A2 va prochainement faire son arrivée, ce sont les -bigadv, ce qui signifie "big advanced methods". Comme pour les advmethods actuelles, ce sont des WU sur une méthode de calcul en bêta publique, mais big parce que les WU traitées font la bagatelle de 25403 points, et que leur deadline courte interdit de les plier sur un simple quad. Conçues pour affronter les configurations au-delà de 8 cores physiques, il faudra un minimum de 6 Go de mémoire vive pour en profiter pleinement.
La seconde nouveauté, c'est le mode de rétribution des points. Les points (sous conditions) sont plus ou moins important suivant la vitesse avec laquelle vous rendez votre travail. Cette nouvelle méthode de calcul prévue pour avantager les machines a fort rendement et décourager l'utilisation de plusieurs clients simultanés fonctionne ainsi :

Points gagnés = racine carrée ( K * Temps Total / Temps Ecoulé ) * Nombre Points WU
avec K=2 pour le moment. Stanford pourra ajuster ce paramètre à l'avenir !

Si vous êtes en possession d'une très grosse configuration au minimum octocore, préparez-vous ;)

Nous publierons ultérieurement plus de détails sur cette nouvelle méthode de calcul et le fonctionnement du bonus.

Mise à jour de 23h30 :
Peter Kasson vient de mettre en ligne le client Linux/OSX mis à jour pour cette nouvelle famille de WU. C'est ICI que ça se passe !

Pour le lancer il faut au moins 8 cœurs physiques ! Lancez le client comme ceci par exemple :
./fah6 -smp 8 -bigadv -verbosity 9

Le client téléchargera alors une p2681, elle est attendue sous 4 jours, et au pire, sous 6 jours, toutefois, ces projets étant plutôt urgents, Peter souhaiterait que vous lui rendiez ses petits si possible en 3 jours !