Larrabee n'est ni mort, ni vivant : voici Knights Ferry !

Par , le dans Hardware - 2 Commentaires
Larrabee n'est ni mort, ni vivant : voici Knights Ferry !


On le croyait mort, mais il est toujours vivant ! Le projet Larrabee n'en finit pas d'occuper le devant de la scène médiatique tout en n'ayant jamais dépassé le stade prototype ... Cette fois ci, le retour se ferait dans le petit monde des co-processeurs, dans un projet connu sous le nom de Knights Ferry ... (Quoi ! Ils nous refont le coup des 387 ?)


Pour le moment les ambitions graphiques sont abandonnées, Knights Ferry serait vu comme un co-processeur « MIC », pour « Many Integrated Cores », ou comment greffer des cores à un PC qui en a déjà beaucoup ces temps ci. La comparaison avec le mort vivant ne s'arrête pas là ! Car plus il y en a, plus ils sont bêtes, plus ils sont efficaces ! Et bien c'est pareil pour Knights Ferry : c’est toujours un P54C qui est utilisé, c'est à dire Monseigneur Pentium 1er ... et 31 de ses clones, tous capables de traiter 4 threads en même temps ! Fini les fioritures destinées a faire de l'image, ici on ne s'intéresse qu'a la puissance brute.

Si nombre de joueurs vont pleurer de perdre un 3ème concurrent dans la bataille graphique ... nous autres plieurs pouvons jubiler de ce retournement de situation. Si cette carte annonce une compatibilité OpenCL, ses cores facilement programmables en C conventionnels pourraient faire un malheur sur nos petites protéines chéries.

Wait & see ... mais avec Larrabee, on commence à avoir l’habitude ;)

Source : PCINpact