AMD annonce ses Opteron 4000 et 6000

Par , le dans Hardware - 3 Commentaires
AMD annonce ses Opteron 4000 et 6000
AMD vient d’annoncer la nouvelle génération de ses processeurs destinés aux stations de travail et serveurs : les Opteron 4000 et 6000. Ceux ci s’accompagnent de deux nouvelles plateformes basées sur les socket C32 et G34.

Les Opteron de la série 4000, nom de code Lisbon, constituent l’entrée de gamme et s’adressent aux stations de travail et serveur à un ou deux sockets. Ils sont gravés en 45nm et disposent de 128 ko de cache L1 et 512 ko de cache L2 par core ainsi que de 6 Mo de cache L3 partagée. Ils se montent sur le tout nouveau socket C32 et existent en version 4 et 6 cores. Les tarifs de ces processeurs devraient s’étendre de 99$ à 455$.



Les Opteron de la série 6000, nom de code Magny-Cours, sont eux destinés au milieu et haut de gamme. Ils fonctionneront exclusivement sur socket G34 qui se destine aux machines dotés de 2 ou 4 sockets. Ces processeurs reprennent le principe utilisé par Intel dans ses Pentium D et Core 2 Quad : deux puces dans un même packaging. Nous trouverons donc des modèles 8 et 12 cores dans cette gamme. Cependant, afin de conserver une enveloppe thermique raisonnable, les fréquences sont revues à la baisse. Les deux dies disposent d’un lien Direct Connect 2.0 dédié afin d’échanger des informations rapidement. Le doublement des dies, et donc des contrôleurs de mémoire, permet aux Opteron 6000 de gérer deux fois plus de barrettes que leur équivalent de la série 4000, soit 4 canaux et 12 slots. Ces processeurs se négocieront entre 266$ et 1386$.

Parmi les caractéristiques communes, on retrouve donc la finesse de gravure qui reste à 45nm et les quantités de mémoire cache embarquées sur les puces. Ces nouveaux Opterons marquent le passage à la DDR3, via des barrettes DDR3-1333 (1.5 V) et DDR3-1066 LV (1.35V). Le support de la DDR3-1333 LV devrait également être de la partie sous peu. Les quatre liens Direct Connect 2.0 présents dans chaque puce passent de 4.8 à 6.4 GT/s et la liaison entre les deux dies du Magny-Cours sont assurées par un lien HyperTransport 3.0 et demi (soit un 16 bits et un 8 bits). Du fait de la gravure en 45nm, la fréquence maximale de fonctionnement de ces puces sera de 2.4 GHz. De plus, le passage de 6 cores à 2.1 GHz à 12 cores se fera au détriment de la fréquence qui sera de 1.7 GHz pour ce modèle, limitation de l’enveloppe thermique oblige.

Si un seul processeur de la série 4000 ne vous ouvrira pas les portes des projets BigAdv, leur tarif limité devrait mettre les machines à deux sockets capables de participer à ces projets à portée de beaucoup de plieurs. Le tarif raisonnable des Opterons de la série 6000 devraient aussi contribuer à démocratiser les machines à 16 cores physiques (deux processeurs 8 cores). Les performances de ces processeurs sous Folding@Home restent encore inconnues, mais espérons que le rapport performances/prix sera intéressant grâce à la politique tarifaire agressive d’AMD.

Source : PCInpact