Un prototype de CPU à 48 cores chez Intel

Par , le dans Hardware - 5 Commentaires
Un prototype de CPU à 48 cores chez Intel
Intel poursuit ses recherches dans le domaine du tera-scale computing initié par le projet Larrabee par l’intermédiaire des ses laboratoires de recherche, les Intel Labs. Les chercheurs du site de Braunschweig, en Allemagne, ont mis au point un processeur doté de 48 cores. La puce n’est qu’un prototype, mais elle est déjà fonctionnelle.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Ce processeur est gravé en 45 nm et il comprend 1.3 miliards (pour comparaison, le GT200 de nVidia comporte 1.4 miliards de transistors et le futur GT300 devrait en comprendre environ 3 miliards) de transistors sur une surface de 576 mm². Il est constitué des 48 cœurs IA32/x86 (dérivés du P54C utilisé pour Larrabee et l’Atom) répartis en 24 unités comprenant chacune deux cœurs. Chaque unité comprend également la mémoire cache de second niveau et une zone intitulée Message Buffer pour un échange d'informations direct entre les deux cœurs. Les cœurs d’éxécution de la puce actuelle ne prennent pas en charge les instructions 64 bits.

Pour cette puce, Intel a choisit une approche particulière : la puce peut être considérée comme un ensemble de serveurs, comme on en voit dans des applications de cloud computing, mais miniaturisés au sein d'une seule puce. Les communications entre les cores s’effectue au sein d’un réseau TCP/IP ultra rapide en topologie mesh et les applications peuvent rapidement et dynamiquement adapter leur demande en cores. Intel a donc donné un nom plutôt logique à ce prototype par rapport à ses caractéristiques : Intel Single-chip Cloud Computer.

La puce dispose également de 4 contrôleurs mémoire DDR3 supportant un total de 32 Go. Niveau consommation électrique, Intel annonce 25 Watts en idle contre 125 Watts pour la puce en pleine charge.

Intel n’ayant pas communiqué de performances brutes ou pratiques de cette puce, seul l’avenir nous dira si nous retrouverons ce prototype dans nos machines, ou si l’approche sera jugée inefficace et abandonnée.

Source : Clubic